En France, les véhicules hors d’usage (VHU) en état stationnaire sont considérés comme des épaves. En plus d’être encombrants, ils peuvent constituer des polluants très dangereux. Il est alors recommandé de s’en débarrasser le plus tôt possible. À cet effet, le recours à un épaviste est vivement conseillé. Découvrez dans la suite de cet article les intérêts de se référer à ce professionnel.

Pour protéger l’environnement

Laisser une épave dans votre domicile vous expose à un risque de pollution intense. En effet, un véhicule non fonctionnel ou endommagé renferme de nombreuses substances nuisibles et polluantes. Les huiles, la batterie au plomb, les matières pyrotechniques dans les coussins de sécurité, les filtres à huile, le liquide de frein sont autant de composants dangereux pour votre environnement. Ils peuvent contaminer le sol, les eaux, mais aussi l’air que vous respirez. Pour éviter cela, le meilleur moyen est de faire appel à un epaviste qui se chargera de retirer vos engins abandonnés. Ceux-ci disposent du savoir-faire ainsi que des matériels nécessaires pour un enlèvement sans danger. En les contactant, vous participez à la protection de la biodiversité.

Pour profiter d’un service rapide

Vous souhaitez faire un enlèvement épave gratuit 77 ? Faites une petite recherche sur le net et contactez les professionnels les plus proches. Ceux-ci interviendront dans les plus brefs délais pour le retrait de votre épave. Aucune formalité n’est à remplir. Il vous faudra simplement fournir quelques documents. En moins de 24 heures, votre domicile sera désencombré de votre engin hors d’usage.

Quels sont les documents à fournir ?

Préalablement à l’enlèvement de votre VHU, vous devez fournir quelques pièces essentielles. Il s’agit notamment :

  • la carte grise du véhicule barrée et portant la mention cédée ou vendue pour destruction. Elle doit être signée par le ou les propriétaires ;
  • d’un certificat de non-gage datant de moins de 15 jours ;
  • d’une copie de la pièce d’identité du ou des propriétaires du véhicule ;
  • un formulaire de déclaration de cession du véhicule.

Ces différents documents seront nécessaires pour l’établissement du certificat de cession pour destruction. Ce dernier permettra de lancer le processus de la dépollution de l’épave, son recyclage et sa destruction complète. À l’issue de cette opération, vous recevrez un certificat de destruction avec lequel vous pourrez résilier l’assurance de votre véhicule.

Pour éviter d’écoper d’une amende

L’enlèvement des épaves est encadré par la loi. Cette dernière fixe les conditions de traitement des parties utiles des épaves. Et le non-respect de ses réglementations vous expose à plusieurs sanctions comme : une amende de 75 000 euros et une peine d’emprisonnement de 2 ans. En contactant un épaviste pour enlèvement, vous vous mettez à l’abri de tout problème avec la justice. Toute la responsabilité reviendra à l’épaviste.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.