Le tourisme est l’un des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire due à l’épidémie de Covid-19. Restrictions de circulation, fermeture des frontières, transport aérien quasiment au point mort et mesures de quarantaine imposés par certains pays… Pas facile de choisir une destination vacances pour l’été en tenant compte de tous ces paramètres. A priori, 2020 ne sera pas l’année des voyages long-courriers. Heureusement, le déconfinement accéléré en France et en Europe ouvre le champ des possibles. Cet été, on va pouvoir bouger !

Escapades en France : on est bien chez nous !

L’Hexagone passe au vert. La limite des 100 kilomètres n’est plus qu’un lointain souvenir. Cet été peut être l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la beauté et la diversité de notre territoire dont les touristes étrangers profitent habituellement par milliers. Mer, montagne ou campagne, il fera bon prendre de la distance avec l’actualité et ces longs mois de mobilité contrainte !

Voyager sur le Vieux Continent : des destinations à la carte

À partir du lundi 15 juin, les frontières intérieures des États membres de l’Union européenne ré ouvrent et nous, touristes français, pourrons voyager quasiment à travers tout l’espace Schengen. Seule l’Espagne nous reste fermée mais seulement jusqu’au 21 juin, date à laquelle les restrictions seront supprimées. Début juillet, le Portugal ouvre ses liaisons aériennes et terrestres à la totalité des habitants de l’UE.

Quelques pays comme la Croatie, la Bulgarie, la Serbie, la Lettonie et l’Estonie avaient déjà pris de l’avance, tout comme l’Italie qui accueille les voyageurs depuis le 3 juin. En ce qui concerne la Grèce, il est conseillé de privilégier les réservations à partir du 1er juillet. Pour tout savoir des conditions d’accueil et connaître la situation sanitaire dans les pays de l’Union européenne, vous pouvez consulter la carte interactive https://reopen.europa.eu/fr/map/GRC.

Envie d’ailleurs : bien se renseigner avant

Oubliez pour le moment New York, la Californie et le Grand Ouest américain : les ressortissants de la zone Schengen sont encore interdits d’entrée sur le territoire des États-Unis. Si vous souhaitez sortir des frontières de l’Union européenne, tenez compte des conseils aux voyageurs par pays donnés par le ministère des Affaires étrangères pour préparer votre projet de voyage. Au Maroc et en Tunisie, les destinations soleil proches, les mesures de suspension des liaisons aériennes et maritimes ou de quarantaine pourraient être levées plus vite que prévu.

À vos réservations, prêts, partez !

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.