A l’orée de la nouvelle année 2020, le monde entier a été frappé par un virus très contagieux. Ce virus n’est rien d’autre que la Covid 19 . Il a principalement fait rage en  France, où les chiffres sont très surprenants. Après une première vague de contamination, le virus a encore fait parler de lui après le déconfinement des français. Une seconde vague de crise plus monstrueuse, a fait son apparition malgré les nombreuses mesures de préventions. Le gouvernement se trouve dans une impasse grave. Il doit mettre en place des mesures exceptionnelles pour en sortir.

Une économie au bord de la faillite.

Malgré le plan post-confinement mis en place par le gouvernement français, l’économie a été néanmoins gravement touchée. Des sociétés publiques comme la SNCF, ont été les premiers abattus. Les fonds de la SNCF, ont été réduits de très bas avec des pertes allant jusqu’à près de 4millions d’euros. Cette grosse perte a lourdement endetté la France auprès de ses nombreux partenaires internationaux. Les travailleurs, étant affectés par cet état de chose, tendent à se mobiliser pour opérer une sorte de grève. Les travaux ne reprendront pas de sitôt. Il y existe donc un réel blocage économique.

Un  personnel de santé, très débordé.

Suite aux nouveaux cas enregistrés, les personnels de santé ont été les premiers alertés. Les hôpitaux multiplient les tours de gardes et on peut lire sur le visage de chacun la fatigue. Sur d’autres visages, on lit clairement l’inquiétude. Le gouvernement doit de nouveau ravitailler les hôpitaux en équipement de soins.

Un gouvernement, très soucieux pour l’avenir

Le gouvernement français comme on peut le remarquer actuellement est sur le qui-vive. Les ordonnances restrictives, sont multipliées sur l’étendue du territoire national. Les mesures de préventions et les gestes barrières, sont observés à la lettre sous peine d’amande grave. Le président français, essaie de rassurer son peuple et de le mettre dans les meilleures conditions possibles. L’avenir reste tout de même incertain selon beaucoup de citoyens.

Un suivi rigoureux, pour les nouveaux cas enregistrés.

Toujours dans le souci d’éviter un accroissement encore plus sévère que celui-ci, les nouveaux cas sont suivis de très près. On retrace leur passage jusqu’à ce qu’ils atteignent le centre de santé pour recenser les gens avec qui ils ont été en contact. Automatiquement ces derniers sont placés en quarantaine pour une durée de deux semaines au moins. On leur fait obligatoirement le test pour connaitre leur résultat définitif.

Les nouveaux essais de solutions adoptés par le gouvernement.

Outre les observations des gestes barrières, le gouvernement a décidé dans la mesure du possible de contrôler l’entrée et les sorties du pays. Les nouveaux visiteurs, sont automatiquement soumis à différents tests. On vérifie leurs antécédents médicaux, et tous voyageurs doit respecter rigoureusement ces consignes. Ceux qui, tenteront de les enfreindre, se verront tout simplement retournés dans leur pays d’origine. Ceci est appliqué à tout ressortissant et même français venus d’ailleurs. Il faut une prise de conscience générale.

 

 

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.