Les babouches, ces souliers originaires du Maroc, sont actuellement très tendance. Pratiques, élégantes et confortables, elles habillent merveilleusement bien nos pieds. Mais ce n’est pas tout, elles conviennent à tous les styles vestimentaires. Toutefois, pour que les babouches en cuir durent aussi longtemps possible et gardent des années leur belle apparence, il est essentiel de les nettoyer et de les entretenir correctement et régulièrement. C’est d’autant plus important en raison de leur matière première : le cuir. Pour prendre bien soin de vos babouches, poursuivez votre lecture.

Quelques mots sur le cuir

Le cuir est une belle matière noble et naturelle. Il est apprécié par l’homme depuis la préhistoire pour se chausser et pour se vêtir. Organique et préalablement traité, il ne graisse pas de manière naturelle. Utilisé sur les babouches marocaines, il est sollicité régulièrement par l’environnement extérieur ainsi, il faut le protéger, le nettoyer et l’entretenir le plus souvent possible. De plus, il est exposé à la transpiration et aux saletés, une raison de plus pour l’entretenir quotidiennement et pour le préserver. À préciser que le cuir naturel a une teinte brunâtre quand il est exposé au soleil, et le cuir teinté se décolore pendant l’exposition directe et prolongée au soleil. Également, cette matière se dessèche sous l’effet de l’air chaud et sec.

Retirer la poussière

entretenir babouches
Crédits : Twenty20

Quand vous nettoyez et entretenez vos babouches en cuir, la première chose à faire est de les dépoussiérer parce que la poussière les ternit. Au cas où vos chaussures marocaines sont trempées, mettez dedans d’abord des embauchoirs en bois non vernis, et laissez sécher à température ambiante. Ne faites pas l’erreur de les placer à côté d’une trop grande source de chaleur afin de les sécher, car ça risque d’assécher rapidement le cuir et le fera vieillir de manière prématurée. Lorsque les babouches sont sèches, ayez recours à un chiffon propre et doux pour enlever la poussière. De préférence, employez un chiffon en coton, mais jamais un chiffon en microfibres. Vous pourrez aussi utiliser un chiffon de flanelle saupoudré de talc. Ensuite, avec une brosse en crin de cheval douce, frottez délicatement le cuir, et insistez sur les bords de la semelle et sur les plis.

Le bon entretien et nettoyage du cuir de vos babouches

Pour bien hydrater le cuir de vos babouches, utilisez une crème adaptée que vous trouverez chez les cordonniers. Évitez les produits contenant du solvant ou de la silicone qui donnent un aspect brillant, mais qui n’ont aucune propriété nourrissante. Vous avez également la possibilité d’avoir recours à des produits naturels comme la terre de Sommières, un vrai détachant naturel à sec. Si vous constatez des taches (encre, graisse…), sortez un chiffon propre en coton, et trempez-le dans du jus de citron. Ensuite, tapotez doucement la tache, mais sans jamais frotter. Après, repassez en utilisant de l’eau savonneuse, toujours en tapotant, et séchez avec un sèche-cheveux, mais n’envoyez pas l’air trop proche du cuir. Quand vous ne portez pas vos babouches en cuir, mettez des embauchoirs qui ont la particularité d’absorber l’humidité, et ça éloigne le développement des champignons responsables d’odeurs désagréables. Ça permet aussi à vos précieuses chaussures de garder longtemps leur forme, elles ne se déforment pas.

Bien nourrir le cuir

Le cuir est une matière noble qui demande un entretien régulier. Il faut la nourrir afin qu’il conserve son aspect. Pour vos babouches, il faut nourrir le cuir quand vous aurez fini d’enlever tous les résidus dessus. Il suffit d’appliquer une cire d’abeille nourrissante ou du lait hydratant avec un chiffon doux, propre et non pelucheux. Faites des mouvements circulaires avec le bout de vos doigts, et insistez bien sur les coutures et les plis. Après, laissez sécher toute une nuit, et frottez délicatement au lendemain. Si vous parvenez à faire ça le plus souvent possible, le cuir de vos babouches marocaines restera souple, doux, résistant et imperméable. Pour information, le cirage est utilisé pour patiner, pour faire briller et pour glacer le cuir, mais pas pour le nettoyer. En effet, en séchant, il va se cristalliser et boucher les pores du cuir. Donc, en appliquant plusieurs couches de cire, vous allez précipiter le vieillissement prématuré de cette matière. Quand elle s’assèche, elle ne pourra plus respirer.

À éviter

Lors du nettoyage et de l’entretien du cuir de vos babouches marocaines, n’utilisez jamais de l’eau, car elle laisse des taches très disgracieuses. Cependant, si jamais le cuir a été en contact avec de l’eau, ne laissez pas sécher, agissez rapidement. Appliquez un produit spécial cuir avec un tissu en coton. Tapotez pour absorber le liquide, et séchez avec un sèche-cheveux. Toutefois, il ne faut jamais frotter. Si vos babouches sont faites avec du cuir de mouton, le nettoyage est assez délicat. Ce type de cuir ne doit jamais être exposé à la lumière ou en plein soleil pour qu’il ne se décolore pas. Si vous remarquez une tache, nettoyez rapidement. Qu’importe le cuir, il faut toujours faire un petit test dans un coin pour voir comme le produit réagit avant de l’utiliser sur toutes vos chaussures marocaines.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.