Le monde est encore sous le choc de cette pandémie le covid-19 et voilà qu’une situation tragique s’abat sur les Libanais. Depuis le mardi, le Liban vit une situation chaotique. En effet une explosion dévastatrice qui a transformé tout le port de la capitale en feu et en fumée. Le pays compte des milliers de morts et près de 4000 blessés pour le moment, car on n’a toujours pas fini de retrouver toutes les victimes de cette catastrophe. Voici quelques informations qui vous permettront d’en savoir plus sur l’étendue des dégâts de cette explosion qui a eu lieu dans le port de Beyrouth.

Une vidéo qui rend compte de la gravité des dégâts de l’explosion

La capitale du Liban souffre depuis le 4 aout de l’incident qu’il y a eu dans son port. En effet, la ville a été frappée de plein fouet par deux énormes explosions dans son port. La vidéo aérienne de Guardian permet de décrire brièvement les dégâts des explosions.

Plusieurs bâtiments et entrepôts du port sont totalement détruits, l’explosion n’a pratiquement rien laissé sur son passage. Les immeubles proches du port sont dénudés, plus de vitres.

L’impact de la bombe à éclater toutes les vitres qui se trouvait sur un rayon d’environ 200 kilomètres, qu’il s’agisse des vitres de voitures, de magasin ou autre tout a éclaté sous l’effet de l’explosion.

Les pertes en vie humaine

Les sapeurs-pompiers et les secouristes n’arrêtent pas de fouiller dans les décombres pour retrouver des survivants. Toutefois, pour le moment la croix rouge libanaise compte 100 morts et plus de 4.000 blessés.

Les hommes armés de l’ONU notamment les Casques bleus ont été grièvement blessés par l’impact de l’explosion. En effet, ils se trouvaient sur leur navire dans le but de la mission de l’ONU au Liban. Les Casques bleus n’ont pas pu échapper à l’explosion.

Les sapeurs-pompiers sont aidés par les forces de l’ordre durant toute la nuit à la recherche de survivants ou des cadavres qui se trouveraient sous les décombres. D’après la Croix Rouge du pays, les recherches sont toujours en cours.

Les hôpitaux de la ville sont débordés, le covid-19 qui ne rendait déjà pas la tâche facile et voilà que cette situation catastrophique s’y ajoute.

 

La cause de l’explosion : le nitrate d’ammonium

Suite, à la déclaration du président de la République, une cargaison de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium se trouvait dans le port de la ville sans aucune protection. Il déclare que cela est inadmissible.

D’ailleurs, des enquêtes sont déjà en cours et tous les responsables de cet acte passeront devant la justice pour rendre compte de leur acte.

L’aide internationale

Plusieurs pays du monde sont déjà en train de venir en aide au Liban en offrant leur aide et plusieurs matériels sanitaires.

Le président français a fait une publication sur twitter où il annonce que la France va envoyer un détachement de la sécurité civile et plusieurs tonnes de matériel sanitaire dans la capitale du Liban.

 

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.