Aujourd’hui, posséder un site web ou un blog est une nécessité pour les entreprises qui cherchent à se faire connaître. En effet, tout passe par internet. C’est là qu’on achète les vêtements, la nourriture, les voitures, les billets de train, etc. En somme, internet est devenu le ciment, voire le moteur du monde moderne. Sans ce dernier, la génération actuelle serait complètement perdue. Pour cela, il est important d’avoir un site web si on cherche à développer ses activités. Toutefois, il ne suffit pas de créer le site. Il faut également l’héberger. En matière d’hébergement, il y a une option gratuite et une option payante. Quelles sont les limites de l’hébergement gratuit ? Combien coûte en moyenne un hébergement professionnel ? On en parle dans cet article.

L’hébergement web : qu’est-ce que c’est ?

Quand on navigue sur internet via les navigateurs (Edge, Firefox ou encore Google Chrome) et qu’on consulte des pages web, on consulte en fait des pages de code écrits avec des langages de programmation. Ces dernières sont associées à des contenus stockés dans des gros ordinateurs connectés à internet : des serveurs. Les sociétés propriétaires de ces serveurs sont ce qu’on appelle les hébergeurs. Parmi ces derniers, on peut citer en guise d’exemple hebergeur discount. L’hébergement web consiste à louer des serveurs pour que les propriétaires de sites puissent accéder aux données stockées. En matière d’hébergement, on distingue 4 types pour les sites internet. Il y a d’abord ce qu’on appelle l’hébergement sur un site mutualisé. Il consiste à se partager un seul serveur. Ce qui le rend intéressant, c’est qu’il est plus abordable et facile à configurer. Ensuite, il y a l’hébergement dédié. Ici, on loue la totalité du serveur et on peut le configurer selon ses besoins. Après, on a l’hébergement VPS (Serveur Virtuel Privé) qui est un mélange d’hébergement mutualisé et hébergement dédié. Enfin, il y a l’hébergement cloud, qui contrairement aux autres ne repose pas sur un serveur, mais sur plusieurs serveurs. Aujourd’hui, il est considéré comme la plus flexible des méthodes d’hébergement.

Quel est le coût moyen d’un hébergement de site web ?

site internet
Crédits : Pixabay

Avant tout, il faut savoir qu’on peut héberger son site gratuitement. Cependant, cette méthode n’est pas vraiment conseillée. En effet, la bande passante ainsi que l’espace de stockage sont très limités. Et au cas où la quantité des ressources qui ont été allouées est consommée, il se peut que le propriétaire du site ne puisse plus modifier son site pendant un certain temps. En cas de problème, l’hébergeur n’offre jamais d’assistance technique. D’où la nécessité de se tourner vers l’option payante. En effet, les avantages sont nombreux. Tout d’abord, les sociétés hébergeurs garantissent un temps de fonctionnement de 99% au minimum. En cas de problème technique, elles interviennent de suite. Et ce, 24h/24 et 7j/7 (par mail, par téléphone…). Ensuite, l’hébergement n’est pas limité et on peut inclure le nom de l’hébergeur dans le nom de domaine. Enfin, il permet de gagner du temps et de l’argent. Au niveau du prix, il faut compter entre 1.5 et 25 euros par mois.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.